French (Fr)English (United Kingdom)

Dans un abandon, l’adolescent puise l’énergie et la force pour combattre l’ennui, vibrant de ses peurs, de ses envies. L’adulte le regarde, s’interroge, s’en inspire. L’un fougueux, mystérieux, fragile ; l’autre solide, silencieux, démuni…

Dans toute la symbolique que le mouvement chorégraphique alimente par des jeux d’équilibre, persiste l’opiniâtre besoin de vérité et d’authenticité. Dans les rapports humains, de fidélité en amitié, la nécessaire présence auprès de l’adolescent de l’adulte, même blessé ou fragile. Le lyrisme de cette chorégraphie ravive la sensibilité de tous et chacun, peu importe l’âge.

Les Coups de théâtre (Montréal) - juin 2000


Avec Le soleil des innocents, la dernière pièce de Jacques Fargearel, la confrontation a lieu entre l’adulte et l’adolescent et l’adieu à l’enfance, que chacun de nous porte en soi avec nostalgie, déchirure et délice, constitue l’essentiel de la réflexion et du jeu des interprètes.

Il ne s’agit pas d’une histoire mais de la mise en scène de différents états que recèle notre mémoire avec nos faits et gestes enfouis, à jamais dans notre corps : ce théâtre d’ombre et de lumière.

Michel Caserta (alors directeur de la Biennale Nationale de danse du Val de Marne) - novembre 2000

Nous contacter
Compagnie du Sillage
Jacques Fargearel
1 place du 8 mai 1945, 94310 Orly
tel : 09 82 48 42 04
port : 07 62 77 24 22

Informations légales
Compagnie du Sillage Jacques Fargearel
SIRET : 380 381 152 000 20
APE : 9001 Z
Suivez-nous !